12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Une traversée aller-retour difficile pour Heidi Levasseur

Une traversée aller-retour difficile pour Heidi Levasseur

Une traversée aller-retour difficile pour Heidi LevasseurPage Facebook de Heidi Levasseur

La traversée du Lac St-Jean aller-retour de la nageuse en eau libre Heidi Levasseur, un défi de taille totalisant 22 heures de nage s’avérant plus difficile que prévu.

Sa plus grande crainte était de nager pendant la nuit et cela fut effectivement difficile en raison de nausées et de vertiges. Les fortes vagues ainsi que des frottements causés par sa combinaison de plongée ont également rendu la tâche plus ardue.

Dans le coin de Vauvert-sur-le-lac-Saint-Jean, la nageuse, sur le point d’abandonner, a pris le temps de faire une pause et de respirer avant de poursuivre son défi. Elle précise également que l’appui des gens lui a permis de se rendre jusqu’au bout dans les dernières heures.

Cette grande aventure représentait pour Heidi une pratique en vue de sa traversée de l’Atlantique qui durera de 4 à 6 mois.

 

En direct de 00:00 à 07:00
1080
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.