• Accueil
  • Roberval : 214 doses de vaccin Pfizer administrées jugées inadéquates

Roberval : 214 doses de vaccin Pfizer administrées jugées inadéquates

Roberval : 214 doses de vaccin Pfizer administrées jugées inadéquates

Un bris dans la chaîne de froid, survenu à la fin du mois d'août au site de vaccination de Roberval, fait en sorte que 214 doses de vaccin Pfizer ont été jugées inadéquates et pourraient ne pas offrir la protection optimale attendue. 

Le CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean rassure toutefois la population, les doses reçues ne représentent aucun danger pour les personnes concernées.

Dès que l'enquête concernant l'événement a été conclue, des équipes ont contacté chacune des personnes concernées afin de leur faire part de la situation et leur expliquer les prochaines étapes.

''La compagnie Pfizer nous permet de conserver les vaccins pendant une période maximale de 30 jours, avec des températures de -15 à -25 degrés. Lorsque nous avons fait l'inventaire de nos congélateurs, nous avons constaté que certaines doses avaient dépassé les délais, soit le maximum de 30 jours. 214 doses de vaccin Pfizer administrées ont donc été jugées inadéquates et pourraient ne pas offrir la protection optimale attendue.''

Un nouveau rendez-vous de vaccination leur a été offert rapidement afin de leur permettre de conserver leur statut de protection

D'ailleurs, concernant le passeport vaccinal des personnes concernées, si l'application est déjà téléchargée, le passeport restera vert jusqu'à la prochaine mise à jour de l'application.

Cependant, après les appels du CIUSSS, le registre de vaccination est mis à jour et la dose non valide sera ajoutée, modifiant ainsi le dossier.

Une mise à jour entraînera le statut non protégé en rouge sur l'application.

La Playlist
En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.