Aller au contenu

La filière phosphate une voie d’avenir pour la région

La filière phosphate une voie d’avenir pour la région

 

La filière phosphate représente de plus en plus une voie d’avenir pour le développement de la batterie électrique et la région du Saguenay Lac St-Jean a maintenant deux projets d’envergure sur son territoire.

Selon Fortune Business, le marché mondial des batteries lithium-fer-phosphate connaît une hausse importante et devrait passer de 10 milliards à près de 50 milliards US d’ici 2028.

Alors que ce matin (jeudi) le chef de la direction de First Phosphate, John Passalacqua, présentait les grandes lignes de son projet à Saguenay, celui de Arianne Phosphate est toujours en voie de réalisation.

Le chef des opérations pour Arianne Phosphate Raphael Gaudreault est confiant et espère que le projet du Lac à Paul pourra aller de l’avant au cours de la prochaine année.

 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Planète le soir
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75