Lac-Saint-Jean : pas de bacs bruns avant septembre 2020

La RMR espère réduire de 40% les apports de résidus au site d’enfouissement avec l’arrivée du compostage.

Ce n’est finalement pas cette année que vous pourrez commencer à utiliser le bac brun au Lac-Saint-Jean.

La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean retarde l’implantation des nouveaux bacs d’un an, soit en septembre 2020.

Selon le DG de la RMR, Guy Ouellet, le gouvernement du Québec a modifié les modalités et il accorde maintenant plus de temps aux organisations pour bien se préparer au compostage.

''Il s'agit d'un investissement total de près de 12 millions de dollars pour la RMR, avec l'achat des bacs bruns et la construction d'une plate-forme. Là-dessus, une subvention de 4 M$ est possible grâce à des programmes. C'est donc important de faire les choses correctement, et c'est pourquoi nous prenons le temps de bien le faire.''

Guy Ouellet, DG de la RMR Lac-Saint-Jean

Rappelons que la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean espère réduire de 40% les apports de résidus au site d’enfouissement avec l’arrivée du compostage.

Au printemps prochain, la RMR décidera quelle sera la fréquence de la collecte du bac brun.