18 mois de probation pour s'être masturbé dans une piscine publique

L'homme de 43 ans coupable d'action indécente dans la piscine publique du Cégep de Saint-Félicien.

Un Félicinois de 43 ans a récemment écopé d’une sentence de 18 mois de probation avec un sursis de 12 mois après s’être masturbé dans la piscine publique du Cégep de Saint-Félicien.

L’événement remonte à la semaine de relâche de 2017, alors que l’homme a assouvi ses pulsions sexuelles lors d’un bain libre, sous le regard d’un témoin.

Il a plaidé coupable à une accusation d’action indécente avec l’intention d’insulter ou d’offenser quelqu’un.